Loueur Meublé Non Professionnel : le principe

Investir en immobilier

Pour investir dans l’immobilier, il est nécessaire de connaître toutes les possibilités qui s’offrent à vous. En effet, dans l’ancien comme dans le neuf, vous pouvez bénéficier de prêts avantageux, de crédits d’impôt, d’une fiscalité particulière. Dans l’ensemble, vous pouvez vous appuyer sur des solutions financières qui vous aident à devenir propriétaire et à vous constituer un patrimoine. Parmi ces solutions, il existe le statut LMNP, soit Loueur en Meublé Non Professionnel.

Qui profite de ce statut ?

Tous les contribuables français qui ne sont pas des professionnels de la location meublée. Si vous êtes propriétaire d’un logement meublé, dans lequel le locataire peut manger et dormir, et que vous n’êtes pas inscrit au Registre du Commerce et des Sociétés, vous pouvez profiter de ce statut. Il est également nécessaire que les recettes locatives ne dépassent pas 23 000 € par an et/ou 50 % des revenus de votre foyer.

Investir et bénéficier des avantages du LMPN

Deux solutions s’offrent à vous pour un investissement LMNP : classique et en Censi-Bouvard.

Le premier revient à louer un logement, ancien ou neuf, et à déclarer les recettes locatives au titre des BIC (Biens Industriels et Commerciaux). En fonction du montant de ces recettes, vous bénéficiez soit du régime forfaitaire soit du régime réel.

En Censi-Bouvard, les conditions sont un peu différentes. Vous devez en effet investir dans une résidence de services, c’est-à-dire : un EHPAD (Etablissement Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes), une résidence étudiante, de tourisme, d’affaires ou senior. Elle doit être neuve ou, si elle a moins de 15 ans, rénovée. Vous économiserez alors 11 % du prix d’achat HT du logement sous forme d’un crédit d’impôt réparti sur 9 ans de location. Vous récupérez également la TVA. Et la location est prise en charge par un gestionnaire.